"

SIDI ABED KHADR EL MERDJA

SIDI ABED Khaddr El Merdja .

La retenue de Merdja Sidi Abed est située à 6 Km environ à l'Est de la ville de OUED RHIOU.Le barrage de Merdja Sidi Abed, qui déplore un état d'envasement,Relizane : Les barrages font le plein

Les pluies qui se sont abattues sur la DAIRA de Oued Rhiou,durant ces derniers jours, entraînant une augmentation de 2,940 millions de mètres cubes d'eau, ont été d'un apport positif pour les barrages de la région, ainsi que pour l'agriculture et les vergers a-t-on appris de la direction de l'hydraulique.La même source a précisé que le barrage de Gargar, situé dans la daïra de Oued Rhiou à l'extrême est de la wilaya, a accueilli environ 1 651 000 m³, dont la capacité actuelle est de 226 321 000 m3 soit 64% de sa capacité totale d'emmagasinement qui est de l'ordre de 356 000 000 m3 alors que le barrage de Merdja Sidi Abed de la même daïra a enregistré 556 000 m³ soit 57 % de sa capacité totale.Les douars environnants sont,S'latna,El hlaim,Remake.

 

     Sidi Abed était contemporain du bey Zénaki ,tel que cité dans le livret dalil el hirane oua anis es sahrane fi akhbar Wahran,De son vrai nom,Ali Zine el abidine Abu A3baya moul el merdja,en plein douar d'EL GARGAR ,fief d'une branche de la grande tribu des Ouled Khouidem.Ce lieu dit fut crée en vertu d'une circulaire datant du 9 novembre 1867. "El Abaidia"originaires du même lieu ,Sidi Abed le Pieux, marabout des slatna,fils de sida Feghoul et petit fils de SIDI BOUABDELLAH EL MOUGHAWFEL, d'autres descendants à lui, ont émigré à Hillil apres la victoire des M hals et porte le nom de Soltana sans aucunes distinctions tribales.H'mida El abd,chef incontesté des Mehals a pris possession des terres de la verdoyante MERDJA Sidi Abed.

Sidi Abed est un saint dont la mémoire est honorée par tous les habitants de la région du «merdja». ... Si les descendants de Sidi Abed sont groupés dans la région du «merdja» et dans la tribu des Akerma,le système hydrographique de la plaine se trouve complété par un vaste marécage permanent, le Merdja Sidi Abed, situé à 8 kilomètres à l'Est d' Inkermann ; ses eaux sont évacuées jusqu'au Chélif par un petit effluent, Localisé dans la région du Merdja de Sidi Abed, le typha a envahi toutes les rizières du Bas-Chéliff. Dans la plupart des grandes rizières (plus de 50 ha) où la lutte fut impossible, il a réussi à étouffer le riz dans des clos entiers.

Le marais, tel que le Merdja de Sidi Abed (à l'ouest d'Inkermann) doit son existence à des eaux d'origine profonde ,L'assainissement du marais du premier type sera facile par la construction de fossés collectant toutes ...

Les sols salés des plaines sublittorales d'Oranie s'étendent sur plus de 150 000 ha depuis le Merdja de Sidi Abed, à l'Est, jusqu'à la limite occidentale de l'Hillil YELLEL. Dans l'ouest où les Noirs forment de véritables colonies, leur origine remonte à une migration, venue de Sidi 'Abed, des Oulad-Merdja du côté de iNKERMANN, à l' instigation du gouvernement turc. À l'époque des pachas d'Alger.Station d'El Merdja, qui doit son nom à un marais voisin. La route côtoie des collines rocheuses creusées de pittoresques ravins. 269 k. A 200 m. à g., au pied d'une colline rocailleuse, marabout de Sidi Abed (coupole peinte en vert),Aux environs, marabout de Sidi Abed (ouada annuelle en octobre., près de la gare d' El Merdja). D'INKERMANN A MAZOUNA ET RENAULT (24 km. . servis paar des autobus .

 

.les réjouissance de sidi abed se déroulaient sous des tentes , . une femme remarque la voix rauque et persuasive de remitti et lui suggère de la présenter à un français qui enregistrait des cheikhs. du reste, le surnom de remitti tire son origine d'un cérémonial raté à sidi abed. ce jour-là, une pluie torrentielle empêche la représentation. pendant que les militaires français démontent les tentes, saâdia, en compagnie de ses musiciens et des cheichs HAMADA et BOURAS, court se réfugier dans une "cantina" pour y boire un café. l'apercevant et la reconnaissant, des clients l'accueillent avec enthousiasme. flattée, elle offre une tournée mais, ne parlant pas la langue de molière, elle se remémore un bout de chanson où elle disait : " remettez un panaché, la clientèle se met à scander "remitti, la chanteuse remitti !". depuis elle porte ce patronyme comme un étendard et c'est sous ce nom de cheikha remettez reliziana que sort, en 1952 chez pathé,mais:  idi Abed , 8 km from center (وادى ارهيو) OUED RHIOU. Vers le 15 ème siècle,SIDA FEGHOUL ,fils de SIIDI BOUABDELLAH s'installa au sein de ma tribu des S'LATNA.A l'appel deu commandant en chef de l'armée turque le Dey KHEIR EDDINE ,SIDI BOUABDELLAH ,envoya ses edux fils SIDA FFEGHOUL et SIDI AMAR aux batailles de TLEMCEN ,MAZAGHRANE,et enfin d'EL MEERDJA contre les Espagnols et qui ont eu lieu en l558. quand éclata en août 1558 la bataille de Mazagran, appelée alors «Le coursier du Bey» qui allait mettre aux prises les conquistadors espagnols et les troupes de Hassan Agha, fils de Kheireddine. La consolidation de la régence d’Alger et le renforcement de la sécurité publique passaient, donc, par la neutralisation du danger espagnol. Cette sanglante bataille qui avait entre autres but de desserrer l’étau autour du port de Mostaganem, étroitement contrôlé par les hommes du Comte d’Alcaudete, a été finalement remportée par les Algériens qui ont ainsi réussi à éliminer le comte espagnol. Lakhdar Ben Kkhlouf dans «Quessat Mezeghran» rapporte à sa manière ces hauts faits d’armes : «Ya farès men temm djit elyoum ghezwet Mezeghran maâlouma/Ya âjlana reyedh elmeldjoum rayet djnab ech’lou mewchouma /Ya sayelni ân ttrad elyoum quessatvers le XVe siècle un royaume qui s'étendait de Ténès à l'Est jusqu'à Mostaganem à l'Ouest.En 1536 H'mida El-Abd, ex-émir de Ténès et de Mostaganem,Le dernier Roi Mehal fut H'mida El Abd que l'orroman Barberousse a chassé de Ténès, le siège de son royaume.s'allie aux espagnols contre Khair-eddine

ils ont pris une part active aux côtés des tribus des monts du Dahra et du bas-chéliff en août 1558 contre les troupes commandées par le comte d’Allaudette.

يا فارس من تِم جيت اليوم غزوة مزغران ملومة

يا عجلانا ريّض الملجوم رايت اجناب الشلو موشومة

يا سايلني عن طراد اليوم قصّة مزغران معلومة

Une bataille où ce dernier trouva la mort et qui aura sonné le glas des visées espagnoles sur la terre d’El Djazaïr.

aux cotés du wali essaleh SIDI LAKHDAR BENKHLLOUF قصّة مزغران

يا فارس من تِم جيت اليوم غزوة مزغران ملومة يا عجلانا ريّض الملجوم رايت اجناب الشلو موشومة يا سايلني عن طراد اليوم قصّة مزغران معلومة Diwan Sidi Benkhlouf: Med Bakhoucha/Ed Ibn khaldoun     

Nous étions vingt mille combattants arabes, commandants, officiers et dignitaires

Aux alentours d’El Merdja, Nous avons attiré l’ennemi en direction du mausolée de Sidi Bouabdallah, l’intrépide.

Une nombre important d’infidèles nous poursuivit. Nous fîmes volte face et le combat s’engagea dans le vacarme des armes qui s’entrechoquaient

Quel sombre et terrible affrontement ce fût, Chaque combattant était noyé dans le sang des infidèles

A moi seul et au milieu de mes hommes j’ai tué cent cinquante ingrats descendants de Rome ( Byzantins),

Durant cette période, la région du bas Chéliff entre autre de OUED RHIOU dépendait du Beylik de l'Ouest (Mazouna, Mascara puis Oran). De véritables combats se sont déroulés dans la plaine du bas Chéliff entre les Zianides de Tlemcen et les armées turques qui se rendaient à l'ouest. Grâce au concours des habitants du Chéliff, enrôlés dans les rangs du Bey Mohamed El Kebir, expulsèrent en 1708 les Espagnols d'Oran

Le commandant en chef, le Dey Kheir Eddine avait chargé Sidi Lakhdar Ben Kheloufd’une mission délicate, d’une responsabilité que seul un commandant courageux et écouté par ses hommes comme Kheloufi pouvait assurer. Grâce à sa foi, son courage et son éloquence il lui était aisé de rassembler les combattants musulmans, d’unifier les tribus arabes au Djihad, à l’exemple du prophète et de ses compagnons en leur temps.

    

 

عشرين الف عربي كنا مقاتلة منهم القايد والوزير والحكيم

حتى شوار المرجى والناس جافلة مقام سيدي بو عبد الله الوالي الزعيم

تبعونا شلة كفار هاملة بقى السيف يشالي والحرب والزديم

ما صرى في ذيك الليلة من الجهاد كل فارس ملتاح في دموه يعوم

مياة وخمسين كافر والناس شاهدة قتلتها من شنضاض ثراية الروم

<<
OUED RHIOU ex. INKERMANN vous remercie pour votre visite WebMaster Dr KRIM ARBI
وادي رهـيــــــــــــو تـــــــرحب بــكــــــــم

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×